l'Aventure Chaotique des fusées Europa de 1962 à 1973

l'Aventure Chaotique des fusées Europa de 1962 à 1973

7 la reconstitution d'un engin CORA

A la fin de l'année 1988, la SEP décida d'utiliser un survivant qui reposait depuis des lustres dans un hangar. Il s'agissait d' un étage Coralie en configuration sol qui fut vraisemblablement utilisé lors des essais au banc de cet étage et qui servit ensuite d'engin d'exposition.Il fut alors décidé de le restaurer et de l'exposer à l'intérieur de l'Etablissement de Vernon de la SEP, et ce en configuration CORA complète.

Cette décision impliquait la reconstitution de l'Astris et de la coiffe, ainsi que des empennages. La SEP ne disposant que de peu d'informations relatives à Astris et à la coiffe, l'on contacta les contractants de l'epoque. Tant ERNO qu'Aéritalia ( ex FIAT) collaborèrent fort aimablement et nous fournirent la documentation nécessaire.Seules les empennages durent être reconstitués d'après les photos de l'époque, fournies par le CEL de Biscarosse. L'Equipe SEP responsable des restaurations contacta alors la Société ETUMECA qui se chargea de la reconstitution de l'engin, sur plans retracés par la SEP.Parallèlement à la reconstitution, l'on s'affairait à retrouver des photos couleurs permettant une mise en peinture réaliste de l'engin.Ce fut fait grâce à l'aide du CEL. C' est alors que l'on décida de remplacer la tôle ondulée très spéciale d'Astris par des bandes de peinture alternativement gris clair et gris foncé en raison de l'indisponibilité d'une tôle ondulée conforme à la liasse. Pendant ce temps, les architectes de la SEP avaient étudié et fait réaliser le massif en béton permettant de l'exposer de manière stable. La société SOS sablage fut alors chargée de la mise en peinture et enfin CORA put revenir à Vernon. Le grand jour arriva le 9 mars 1989 . A 13 heures un semi remorque se présenta à la porte de la SEP, il transportait CORA. Après des heures d'efforts, une grue posa délicatement CORA sur son socle, où elle trône désormais , témoin d'un passé finalement encore proche.

                
                                                                              CORA reconstruite avant peinture

                 
                                                                               CORA reconstruite après peinture

                                                
                                                                                       arrivée de CORA à la SEP 

                        
          mise en place de la CORA reconstruite sur son socle à la SEP le 9 mars 1989  ( photos SEP)

            

REMERCIEMENTS 

                        

Nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont permis de reconstruire CORA et de relater son histoire et celle d'EUROPA.

 

M. LUCAS de l'Aérospatiale (Les Mureaux)

 

M. HAMMER

 

et Mme OTTEMEYER de MBB-ERNO (Brême)

 

M. LICCI

 

et Mme BOCCUTI d'Aéritalia (Turin)

 

M. NOIR du CNES (Evry)

 

M. RÔSSLE du Conseil de l'Europe (Strasbourg)

 

M. HUMBY de British Aerospace (Stevenage)

 

M. JOLLEY du DSTO (Salisbury, Australie)

 

M. MACH de MBB (Ottobrunn)

 

M. EVANS de Rolls-Royce (Derby)

 

Le Centre d'Essais des Landes

 

de très nombreuses personnes de la SEP ainsi que les sociétés

 

ETUMECA (27430 Muids), S.O.S. Sablage (76350 Oissel), Pinson Villatte         

Top Levage , et AGEA (27200 Vernon) qui ont permis de concrétiser ce projet.



28/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres